Nouveau coronavirus et la formation professionnelle en Suisse

Au cours des dernières semaines, les partenaires de la formation professionnelle ont œuvré ensemble afin que cette dernière subisse le moins possible les contrecoups du nouveau coronavirus. Les apprentis en dernière année pourront ainsi achever à l’été leur formation professionnelle initiale, comme les autres années. À présent, la Confédération entend faire en sorte qu’un maximum de jeunes trouvent une place d’apprentissage d’ici à début août 2020. Les entreprises formatrices seraient dans le même temps en mesure de pourvoir leurs places vacantes et, ce faisant, de couvrir leurs besoins de demain en personnel qualifié. La Task Force « Perspectives Apprentissage 2020 » a été mise sur pied dans cette optique.

Afin de contrer efficacement les répercussions de la pandémie de coronavirus, il est nécessaire que tous les partenaires de la formation professionnelle s’accordent sur la manière d’agir. Dans ce contexte, le Conseil fédéral a chargé le SEFRI de mettre en place une Task Force Perspectives Apprentissage 2020. Celle-ci réunit les cantons, les partenaires sociaux et la Confédération. La mission première de cette Task Force est de surveiller et d’analyser l’évolution de la situation sur le marché des places d’apprentissage et, en cas de déséquilibre, de prendre promptement des mesures de stabilisation appropriées et efficaces.

D’autres groupes de travail se sont penchés ces dernières semaines sur des questions telles que::