Révision des plans d’études cadres des responsables de la formation professionnelle

Les plans d’études cadres pour les responsables de la formation professionnelle ont été élaborés en 2011 et révisés en 2015. Afin de correspondre aux défis des évolutions technologiques de la numérisation auxquels sont confrontés les responsables de la formation professionnelle, ces plans d’étude doivent être révisés. Cette révision devra répondre à ces défis en tenant compte des tendances scientifiques et technologiques, des impacts sociétaux et économiques, ainsi que de l’expérience empirique des parties prenantes.

Le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation a reçu du Conseil fédéral le mandat d’encourager les compétences numériques des responsables de la formation professionnelle. Ainsi, dans ce contexte, il a l’opportunité d’actualiser les plans d’études cadres relatifs aux filières. Depuis 2015, de nombreuses filières se sont ouvertes et surtout les processus dits de surveillance ont permis de constater l’adéquation ou l’écart de ces plans avec la pratique des institutions de formation et des personnes en formation. Cette pratique s’est transformée aussi du fait de l’évolution de la société, des enjeux de formation, de la pédagogie et des outils didactiques qui relèvent aussi de la numérisation.

Porteur du projet Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI

Contact Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI
Ingrid Portner
+41 58 464 48 65
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Objectif du projet

Ce projet prévoit de réaliser une révision dans le sens d’une simplification, d’une adéquation aux nouveaux défis et des demandes des parties prenantes. Il est primordial de conserver les principes édictés dans la loi et l’ordonnance sur la formation professionnelle. Les éléments qui devraient être révisés sont les filières, les objectifs et standards. Une telle révision sera également l’occasion de préciser l’état de la place et des évolutions en matière de pédagogie professionnelle, de didactique de branche et d’intégrer les technologies et les réflexions autour de la numérisation dans le sens d’un gain en efficacité et en adéquation avec l’évolution du marché du travail. La participation des parties prenantes sera au centre de ce projet.

Avancement du projet

  • 1. Phase I (2018 – 2019) Préparation

    La phase I du projet s’est conclue le 5 novembre 2019, suite à la réunion de l’Organe de pilotage Formation professionnelle 2030, où ont été présentés les axes retenus et la planification.

    Étapes

    • Réflexions et hypothèses
    • Consultations des parties prenantes
    • Définition des axes
  • 2. Phase II (2020 – 2021) Analyse des lignes directrices

    La phase II s’est conclue le 25 janvier 2022, suite à la présentation de l’état des travaux à la CTFP, qui présente les principales lignes directrices du projet de révision  Les lignes directrices sont les suivantes :

    • Des filières peuvent être regroupées : par exemple les filières à titre accessoire et à titre principal.
    • Les sept objectifs peuvent être maintenus, mais leur terminologie nécessite une adaptation.
    • Ces PECs doivent intégrer les recommandations concernant la numérisation, dans la définition des heures de formation, les infrastructures ou dans la formation des enseignants.

    Étapes

    • Groupe de travail « Filières et normes »
    • Etude sur la prise en compte des formes d’enseignement et d’apprentissage numériques dans la reconnaissance des filières de formation des écoles supérieures et des filières de formation en pédagogie professionnelle, de la PH ZH et de l’EHB «
    • Propositions de regroupement de filières par Fredi Schneider, expert pour les reconnaissances et les surveillances.
  • 3. Phase III (2022 – 2024) Rédaction

    La phase III débute à l'été 2022 avec la préparation d’un mandat externe avec un bureau d’études, afin de procéder à la rédaction de chaque détail des plans d’études cadres. Cinq thèmes seront abordés :

    • La partie générale des plans d’études cadres : objectifs et normes, numérisation
    • Les 11 filières
    • Les filières en lien avec les modules FSEA
    • Les passerelles et reconnaissance
    • L’intégration de la filière cantonale pour les formateurs/trices en entreprise.

    Étapes

    • Mandat avec un bureau d’études pour la rédaction
    • Collaboration avec une instance de base composée de représentants des hautes écoles pédagogiques ZH, SG, LU, EHB
    • Constitution de groupes d’experts composés de représentants des partenaires de la formation professionnelle
    • Modifications du cadre légal (si nécessaire)

    L’instance de base suivra l’ensemble du travail de rédaction, alors que des groupes d’experts seront consultés régulièrement.

Informations complémentaires

Responsables de la formation professionnelle
Plans d’études cadres
Informations complémentaires du SEFRI concernant le projet

Une initiative des partenaires de la formation professionnelle pour le développement de la formation professionnelle