Recensement des attentes placées dans les voies de formation

Le système de la formation professionnelle suisse est bien développé et comprend une gamme de voies de formation présentant une diversité de profils. Le projet « Recensement des attentes placées dans les voies de formation » proposait de mettre ces profils en discussion dans l’optique de l’apprentissage tout au long de la vie et de poser ainsi les bases d’une meilleure compréhension des profils et des mécanismes de régulation auprès des acteurs concernés.

Chaque fois que l’on s’apprête à développer une nouvelle profession ou à réviser un titre de la formation professionnelle initiale ou supérieure, des questions se posent sur la voie de formation appropriée et sur la cohérence entre le niveau de formation envisagé et les compétences à acquérir. D’autres aspects encore doivent être étudiés, comme la délimitation par rapport aux professions apparentées, les voies d’accès, les débouchés et les voies de formation existant en dehors de la formation professionnelle, par ex. les filières HES ou la formation continue, qui est un élément flexible intervenant à tous les niveaux de formation ou recouvrant plusieurs niveaux. Pour répondre à toutes ces questions, il faut d’abord préciser ensemble les profils des voies de formation et les ajuster aux attentes de demain.

Porteur du projet Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI

Contact Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI
Theres Kuratli
+41 58 464 20 86
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Objectif du projet

L'enquête sur les attentes  placées dans les voies de formation et leurs profils vise à fournir une base de discussion et une meilleure compréhension des profils.

Avancement du projet

Le contenu du projet présentait de nombreuses interfaces avec le projet "Positionnement ES". Ce dernier aborde notamment de manière approfondie la question des profils des diplômes de la formation professionnelle supérieure (Les profils sont-ils suffisamment clairs ? Se distinguent-ils clairement les uns des autres ou doivent-ils être davantage harmonisés ? etc.) Dans le cadre du projet "Positionnement ES", une enquête en ligne a été menée de mi-janvier à mi-mars 2022 auprès des organisations du monde du travail OrTra (organismes responsables) et des prestataires de formation. L'enquête en ligne s'est concentrée sur les filières de formation professionnelle supérieure et leurs profils. Les filières de formation professionnelle initiale n'ont pas été prises en compte, car les profils sont en principe plus clairement définis dans ce domaine.

Le SEFRI a confié la réalisation de l'enquête en ligne à la société de conseil ecoplan AG. Les résultats sont disponibles sous la forme d'un rapport. Une évaluation des résultats a été effectuée en mai 2022 lors de la troisième journée de travail sur le projet "Positionnement ES" dans le cadre de la base de discussion "Profil" avec les participants à la journée et validée lors de la journée de travail suivante du 16 août 2022.

Il a été souligné à cette occasion que la logique de branche (statu quo) devait primer sur une logique de système de formation. La flexibilité existante dans l'organisation du paysage de la formation propre à la branche est appréciée et jugée plus importante qu'un ordre amélioré du système de formation dans lequel les niveaux des différentes filières sont harmonisés et se fondent les uns sur les autres. De même, peu d'OrTra aménageraient différemment leur paysage de formation si elles pouvaient le faire.

Une nouvelle conception ou une réorientation de la formation professionnelle supérieure et de ses profils, ainsi que l'introduction de nouvelles filières dans la formation professionnelle supérieure ont été rejetées.

En lieu et place, il convient d'affiner ponctuellement les profils au sein de la formation professionnelle supérieure.

Dans l'ensemble, la discussion a montré que le statu quo concernant les filières de formation existantes correspondait largement aux besoins des partenaires de la formation professionnelle.

Les conclusions du projet ont été approuvées par la CTFP lors de sa séance du 13 décembre 2022.

Informations complémentaires

Rapport final du projet (seulement en allemand, une version en français suit prochainement)

 

Une initiative des partenaires de la formation professionnelle pour le développement de la formation professionnelle